Les nouvelles Matières Critiques

Le tableau de Mendeleïev des métaux critiques revisité !

Le World Materials Forum dévoile le 28 juin une nouvelle évaluation du risque de rupture d’approvisionnement de certains métaux pour l’industrie, sous la forme d’un tableau de Mendeleïev revisité par le BRGM et les consultants de CRU et de McKinsey. Quelques jours plus tôt, le Comité pour les métaux stratégiques (Comes) publiait son évaluation de la criticité des métaux pour l’industrie française. L’Usine Nouvelle a pu consulter ces deux documents en avant-première.

 

 

Nombre de métaux indispensables à l’industrie risquent, demain, de lui faire défaut. Depuis la remise à jour, fin 2017, de la liste européenne des matières critiques, les objections pullulent. D’aucuns dénoncent « une liste qui regarde dans le rétroviseur », cette évaluation étant fondée sur la moyenne des approvisionnements européens entre 2010 et 2014. « Elle ne permet pas aux industriels de prendre des décisions », réagit Didier Julienne, expert en métaux. Cet instantané n’informe ni sur les approvisionnements à sécuriser à l’avenir, ni sur les technologies à privilégier dans les laboratoires où se conçoivent les nouveaux produits. « La criticité d’une matière est évaluée à l’aune de sa présence dans des filières entières, sans distinguer le fondamental du superflu », précise Didier Julienne.

 

Source : Myrtille DELAMARCHE,https://www.usinenouvelle.com/article/les-nouvelles-matieres-critiques.N712199/ .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *